« Conflit Familial »


-Mais regardez donc, Père, regardez les. Ils sont perdus, vous devez intervenir. Regardez les portes, ils arrivent par centain…

-Non, cela suffit mon fils, ne vous mêlez plus de mes affaires. Rejoignez vos oncles et aidez-les à remettre de l’ordre dans les Jardins. Ces choses-là, ne vous regardent pas.

-Non, Père ! Je ne peux vous laisser faire, les abandonner à leur pauvre sort. Laissez-les entrer, juste sur le parvis de la Grande Porte . Ayez pitié d’e… .

-PITIÉ ?! Non ! Hors de question mon fils. Point de pitié pour cette aberration que j’ai mise en place. Je dois mettre fin à tout cela.

-Père ! Je vous en prie, les autres aussi, ont abandonné. Certains ont fini par disparaître. Vous ne pouvez pas laisser tomber.

-Stop ! Mon fils, si vous ne voulez pas subir ma colère, cessez de me déranger avec vos idées idiotes. Allez arranger les dégâts dans les Jardins, causés par votre oncle Samae…

-NON ! NON, et non. Si vous ne faite rien, je vais descendre moi-même et aller leur parler. Ils vont m’écouter. Je vais leur expliquer que vous n’y êtes pour rien et qu’ils devraient vous écouter. Croire en vous, mon Père …

-TU OSES ME DÉFIER ? Je suis ton Père. Tu me dois obéissance. Ne m’oblige pas à …

-MERRRRDE, Voila, je vous emmerde Père. Vous ne m’arrêterez pas. Je descends et vous ne pouvez pas m’en empêcher.

-NON ! Oubliez cette folie mon fils. C’est dangereux, vous allez avoir des problèmes. N’avancez plus, mon fils. Si vous passez cette porte, ne vous présentez plus devant moi. Vous irez chez votre oncle Samae…

-Si ! Le jeu en vaut la chandelle. Voilà, je passe le portail. Vous ne m’arrêterez pas… Je ne vais pas rester les bras croisés, ADIEU Père !

-NON ! NON! JÉSUS ….